25/09/2006

La recette du bonheur conjugal.

Mettez d'abord dans un bocal
Deux ou trois livres d'espérance,
Puis vous y joindrez un quintal
De petits soins, de complaisance,
Une mesure de bonté.
À discrétion de la gaîté,
Quatre ou cinq pots d'obéissance,
À pleins bords, de la bienveillance.

Liez avec de la douceur;
Et crainte de monotonie,
Ajoutez à la bonne humeur
Un tout petit peu de folie.
Quant au sel, n'en mettez qu'un grain;
Car, si vous passiez l'ordonnance,
Il faudrait doubler pour le moins
Votre dose de patience.

Cuire le tout à petit feu,
D'une chaleur bien soutenue;
Qu'Amour et Amitié, tous deux,
Ne se perdent jamais de vue.
Vous obtiendrez par ce moyen
Une pâte fort bien pétrie,
Dont une once chaque matin 
Suffit pour embellir la vie.

Auteur inconnu

Commentaires

Bonsoir Christine, Nous sommes très contents, Fabienne et moi, de vous avoir revus lors de cette agréable journée d'hier.
Au plaisir de remettre ça la prochaine fois.

Amicalement

Écrit par : Phil | 25/09/2006

merci pour ton petit message cela m as fait plaisir
quand a mon moral d enfer il est souvent en enfer mais je me force a sourire a la vie ;-)
gros bizzzzzz
et bonne nuit ou bonne journée cela depend de l heure a la quelle tu me liras ....

Écrit par : tal | 25/09/2006

coucou bonjour sandrine comment vas tu
je vois que cela a etait pour le curseur..
moi je ne vais pas bien
bisou a plus ton amie mady

Écrit par : mady | 26/09/2006

Recette à consommer sans modération !
Bizzz et excellente soirée.

Écrit par : Béa | 26/09/2006

coucou... très joli texte. c'est vraiment bien fait

Écrit par : cécile | 26/09/2006

Les commentaires sont fermés.