21/09/2006

L'automne.

Dans le brouillard s'en vont un paysan cagneux
Et son boeuf lentement dans le brouillard d'automne
Qui cache les hameaux pauvres et vergogneux

Et s'en allant là-bas le paysan chantonne
Une chanson d'amour et d'infidélité
Qui parle d'une bague et d'un coeur que l'on brise

Oh ! l'automne a fait mourir l'été
Dans le brouillard s'en vont deux silhouettes grises

Guillaume Apollinaire

Commentaires

Lequel de tes deux chiens a laissés la baballe bleue lol

bisous

Écrit par : Pascal | 21/09/2006

coucou bonjour chere christine
je te souhaite une belle journée plein de soleil
et bon boulot.....
ton amie mady

Écrit par : mady | 21/09/2006

oui oui Je me soigne pour y etre dimanche, je me glace le genou, avec des glacons bien sur!! Ca devrait aller, et moi je vais le prendre mon appareil mais pas prendre les autres en photos, le respect

Écrit par : marie | 21/09/2006

très joli poème sur l'automne que voilà...
je te souhaite une excellente journée...
amicalement...bisous

Écrit par : lapin | 21/09/2006

Merci de m'avoir fait revivre ce texte quej 'avais honteusement un peu oublié !!

J'aime beaucoup venir chez toi ...

Bonne soirée et une douce nuit

Écrit par : Mary | 21/09/2006

olà très joli blog que je découvre et en Belgique de plus!!!

Écrit par : cristina | 21/09/2006

je reviendrai plus longtemps merci pour tes comms cette aprés midi ....
mon blog est enfin mis a jour a trés bientot ;-)
bonne journée de vendredi

Écrit par : tal | 21/09/2006

Les commentaires sont fermés.